Les 3 lauréates de l'édition 2015


Crédit photo Sylvie Cordenner
Les 3 finalistes du Prix Femmes du Digital Ouest 2015 : Mélanie Péron, l'Effet Papillon - Anaïs Vivion, BeApp, Emilie Gieler, Akeneo

Lauréate du Prix de l'Intrapreneuse du Digital

Emilie Gieler – Responsable produit

Akeneo

 

Emilie Gieler est responsable produit au sein de la société Akeneo.

Crée en 2012 par une équipe franco-américaine, Akeneo est un outil de PIM (Product Information Management) open source destiné aux marchands souhaitant centraliser l'ensemble de leurs informations produits en un seul et même point. Avec plusieurs applications web à son actif depuis 2005, dans des domaines (industrie, médico-social, voyage, e-commerce) et des contextes différents (usine, agence web, groupe international, start-up), Emilie a développé une expertise dans les différentes méthodes de gestion d'applications web. 

www.akeneo.com

@M_ily

 


Lauréate du Prix de l'Entrepreneuse du Digital

Anaïs Vivion - C.E.O.

BeAPP

 

Diplômée d’un Master en Stratégie, Anaïs est une passionnée du marketing mobile qu’elle apprivoise depuis maintenant 7 ans ! 

Elle crée sa propre entreprise à la sortie de ses études accompagnées de deux associés avec l’ambition de faciliter l’accès à la mobilité pour les entreprises.

Après 4 ans, BeApp est un véritable laboratoire mobile de 17 personnes qui accompagne au quotidien les entreprises dans la réalisation de leurs produits mobiles du marketing au développement.

www.corp.beapp.fr

 

 

@AnaVivion

 


Lauréate du Prix Coup de Cœur du Digital

Mélanie Péron – Fondatrice

L’effet Papillon

 

Après avoir travaillé dans le milieu culturel associatif, elle devient chargée de développement dans la gestion d’une holding de conseil. Mélanie décide en septembre 2011, de se reconvertir et de créer l’Effet Papillon suite à son vécu personnel en tant que proche de patient. L’Effet Papillon propose des parcours d’accompagnement avec des services de mieux-être (sophrologie, art thérapie, esthétique…) un réseau social 3D « Bliss », qu’elle a imaginé pour proposer un univers onirique de communication et d’évasion pour les publics empêchés et leurs proches.

www.leffetpapillon.net

 

@leffet_papillon